COMBAT DE RUE : COMMENT NE PAS PRENDRE DE COUPS AU VISAGE ?

Dans cet article, j’aimerais vous apprendre comment ne pas prendre de coups au visage ? Mais avant cela, je vous invite à télécharger votre cadeau gratuit situé sur cette page ainsi qu’à cliquer sur le bouton « s’abonner » pour vous abonner à la chaîne Youtube de KMG France et rejoindre les centaines de pratiquants de krav maga membre de la communauté KMG France de YouTube.

Comment ne pas prendre de coups en combat, la défense de corps ?

Bonjour à vous ! Emmanuel Ayache, expert international en krav maga self-défense et auteur du livre défendez-vous. Dans cette vidéo, j’aimerais vous apprendre comment bouger avec votre corps pour ne pas prendre de coups au visage. Mais avant cela, je vous invite à télécharger votre cadeau gratuit situé sous cette vidéo et bien évidemment à vous abonner à la chaîne KMG France de YouTube.

Alors dans cette vidéo, on va voir les principes fondamentaux qui constituent ce qu’on appelle la défense de corps. C’est-à-dire comment faire pour ne pas prendre de coups ? Il y a en krav maga des défenses de corps spécifique contre les frappes hautes ; des défenses spécifiques contre les frappes basses, c’est-à-dire s’il frappe à coup de pied direct dans les parties génitales ; des défenses de corps spécifique contre armes ; des défenses de corps spécifique mains nues.

Aujourd’hui, j’aimerais me focaliser sur quelques frappes avec les poings et les frappes les plus courantes qu’on peut voir dans la rue. Donc les premières défenses de corps et c’est à mon sens la défense de corps la plus importante, c’est les sorties d’axe gauche droite. Cela veut dire que si je suis en garde ici et que Tony met un direct du gauche vers mon visage quand il tape, ce genre de choses. Encore !

S’il tape avec le droit, tape bien au niveau du front, bien dans le front, encore, encore. Donc, le mouvement est très simple. C’est quand la frappe arrive de sortir de l’axe et d’emmener mon épaule vers l’avant. C’est-à-dire que si je suis vers vous, juste mouvement, sortir de l’axe et vous voyez ma tête se déplace pour sortir de la ligne de feu, si vous voulez. Donc son poing est tendu envers mon visage et moi je vais aller ici. D’accord.

C’est vraiment fondamental que mon partenaire attaque bien droit pour viser la tête et que moi je puisse me rendre compte du danger et sentir que je vais en avant en diagonale. Je dois absolument aller en avant en diagonale et pas sur les côtés parce que normalement j’ai une contre-attaque qui est mise. Donc, s’il m’attaque avec le direct du droit, je viens frapper une contre-attaque. Là, je touche au niveau de la poitrine, mais rarement au niveau du visage au niveau de la gorge. Donc quand il frappe, encore, encore. Donc, vous voyez que si jamais je ne vais pas vers l’avant et par exemple je vais sur le côté, je ne prends pas le coup, mais il n’y a pas de contre-attaque.

Cela veut dire que quand je fais cela, je suis trop court ou s’il m’attaque avec le gauche, si je fais cela, je n’ai pas pris le coup, mais je n’ai pas de contre-attaque. Dès que je vais aller vers l’avant, je vais mettre ma masse, je vais mettre mon poids et bien entendu je vais être à la bonne distance pour toucher. Donc en avant et en diagonale, c’est les deux premiers mouvements.

Idéalement lorsqu’il m’attaque avec le gauche, je vais vers la droite. C’est-à-dire que je vais vers ce qu’on appelle le côté mort, le côté où il n’y a pas son corps et lorsqu’il m’attaque avec le droit, je vais vers ma gauche. D’accord.

Évidemment s’il m’attaque avec le droit au visage, je peux aller ici, mais j’ai un risque de prendre une frappe au visage. C’est bien parce qu’un des principes du krav maga, c’est gérer problème par problème. Et là le problème qui arrive, c’est un direct dans mon visage. Donc si je fais cela ou je fais cela, c’est bien, je n’ai pas pris le coup, mais il risque d’avoir un deuxième problème. Donc cela, ce sont les défenses de corps vers la gauche, vers la droite.

Deuxième type de défense de corps, défense vers l’arrière. Cela veut dire que quand il tape un direct au visage, je viens faire cela, un retrait du buste. Je peux faire soit un retrait du buste complet avec le haut du corps, donc quand il tape faire cela ; soit un retrait du buste quand il tape, faire cela. Cela veut dire je recule complètement. C’est moins bon que la défense précédente. C’est bien, cela veut dire quand il frappe, vous ne prenez pas le coup. Mais c’est moins bon parce que s’il a un peu plus d’allonges, il risque de toucher. Et la deuxième chose, c’est qu’il reste toujours dans l’axe.

La beauté de la défense précédente, c’est que quand je sors, il peut continuer à avancer. Moi, je ne suis plus dans l’axe. Là, si jamais je suis un peu trop court, cela peut quand même toucher. Donc, on va garder cette défense de corps uniquement si c’est votre reflex. Cela veut dire, vous ne l’avez pas vu arriver, il est en train de vous parler, tout d’un coup il envoie une frappe et vous avez réagi comme cela. D’accord. Ce qui est très naturel. Cela veut dire que ce genre de mouvement en avant, en diagonale, c’est plutôt lorsque je suis prêt au combat, lorsque je suis aguerrie au combat, lorsque j’ai l’habitude de combattre.

Quelqu’un qui n’a pas l’habitude ou qui est complètement surpris, quand il est attaqué, c’est ce genre de mouvement qui arrive. Et vous voyez que là j’ai fait quoi, un retrait du buste. Donc, on le garde quand même. Mais ne travaillez pas huit mille fois ce mouvement.

La troisième défense de corps qu’on va voir, c’est contre des attaques circulaires. Par exemple s’il m’attaque de façon circulaire, ce genre de mouvement de l’autre côté, ce genre de mouvement. Donc, c’est les esquives rotatives ici ou là. Donc, je vais passer quand il attaque, stop, je vais accompagner un tout petit peu son coup quand je vois. Quand il commence à arriver, je vais descendre sur mes jambes, je conserve le contact visuel vers lui et dès qu’il est passé, je remonte de l’autre côté. Donc, il y a un bon travail de jambe aussi. C’est bien pour améliorer sa tonicité des cuisses. Mais faites très attention de ne pas vous baisser vers l’avant.

Souvent, je vois cela, il attaque ce genre de choses. Donc, c’est très mauvais parce que je ne vois plus mon adversaire. À partir du moment où je suis ici, je ne vois plus. Deuxièmement, je me rapproche trop de ses jambes. Donc s’il veut mettre un coup de genou en pleine tête, ce n’est pas bon. Troisièmement, je n’ai pas l’explosivité pour remonter vite et contre-attaquer. Donc, fléchissez sur les jambes et restez face à lui en esquives rotatives.

Si jamais on parle des contre-attaques, je vous ai déjà parlé dans la première partie sur un coup de poing direct contre-attaquer ici, pour l’esquive vers l’arrière, quand il envoie, on pourrait imaginer contre-attaquer avec le pied. Là, je recule. Tout mon poids est chargé ici sur ma jambe arrière. Je vais frapper avec les pieds. Pour les esquives rotatives lorsqu’il attaque, on peut imaginer, comme on est en krav maga, qu’on n’a aucune limite de frapper dans les parties génitales, de frapper dans les parties génitales et de revenir après vers le visage.

C’est tout ce que je voulais vous dire dans cette vidéo. Les défenses de corps contre des attaques avec les points, c’est fondamental. C’est-à-dire que c’est grâce à ces mouvements-là que vous n’allez pas prendre de coups au visage. Évidemment, ces défenses sont couplets la plupart du temps avec des défenses de main. On les verra probablement dans une autre vidéo.

Mais pensez à cela. On en a vu trois. De préférence, je vais en avant et en diagonale, comme cela je peux toujours contre-attaquer avec le poing. Si je n’ai pas pu, je recule. Mais reculer, pensez que cela peut être négatif si jamais il y a mur derrière vous, vous ne savez pas ce qu’il y a derrière vous. Même pour les contre-attaques, ce n’est pas hyper évident. La dernière chose, c’est les esquives rotatives. Esquives rotatives, faites-les si jamais vous avez commencé à vous mettre en boule. C’est-à-dire que vous voyez une frappe, vous avez commencé à monter la position en boule. N’hésitez pas à passer en dessous et après avoir frappé.

Donc voilà, vous avez trois options. Travaillez-les à la salle. Faites les travailler à vos élèves si vous avez un club de krav maga. N’hésitez pas à commenter la vidéo, posez vos questions, partagez, likez et je vous retrouve très prochainement.

Rejoignez nous sur les réseaux sociaux !

Articles recommandés

Laisser un commentaire

comment-se-defendre-avec-un-styloClubs-de-krav-maga-3-question-a-poser
X